Les youtubeurs scientifiques : une opportunité marketing pour le secteur de la science ?

Sur Youtube, de plus en plus de youtubeur·se·s influenceur·se·s animent des chaînes à vocation éducative. Leur succès réside dans la simplification de l’accès aux savoirs, de façon ludique et interactive. Cela représente un incroyable levier marketing pour le secteur de la science !

Photographie de matériel scientifique, un microscope et une fiole, dans un laboratoire de science

Le pouvoir de la vulgarisation scientifique

A l’âge d’or de la télévision, Fred et Jamy représentaient LA forme idéale d’accès aux savoirs : des explications simples, illustrées par des maquettes automatisées, des personnalités attachantes et une certaine dose d’humour. L’émission C’est pas sorcier a rendu le savoir scientifique abordable et divertissant.

Depuis, c’est vers le web que nous nous sommes tournés. Et plus particulièrement vers les réseaux sociaux et leurs influenceur·se·s. Mais comment allier la science, discipline stricte et complexe, avec les réseaux sociaux ?


Les youtubeurs scientifiques n’ont rien de sorcier !

C’est le défi qu’ont relevé les « youtubeurs scientifiques » ou « youtubeurs vulgarisateurs ».  Ils sont de plus en plus nombreux à se lancer dans cette aventure. A titre d’exemple, dans le classement des youtubers français, l’influenceur Dr Nozman rafle la 22ème place avec plus de 3,5 millions d’abonnés. Germain O’livry, de son vrai nom, est un créateur de vidéos à temps plein et passionné de science et technologies. Sur sa chaîne Youtube, il vulgarise ses savoirs de façon légère et amusante. Cela a notamment amené ce Youtubeur à collaborer avec Arte et Science et Vie Junior !

Le marketing sur les réseaux sociaux avec des influenceur·se·s est également possible pour la science.

Si le partenariat des marques avec les influenceur·se·s est en vogue pour le moment, il concerne rarement le secteur de la science. Pourtant, une telle démarche est possible et représente de nombreux avantages. A commencer par la visibilité de la marque. Collaborer avec un·e influenceur·se permet de toucher sa communauté à travers les réseaux sociaux : une audience à la fois large et précise, puisqu’elle a un intérêt pour la science et est active sur les réseaux sociaux.


De la crédibilité via un ambassadeur !

Visibilité et nouvelle audience sur les réseaux sociaux, mais encore ? De la crédibilité via un ambassadeur ! Engager une stratégie marketing avec un·e influenceur·se permet également d’asseoir la crédibilité de votre marque. De manière générale, il existe un lien de confiance unissant l’influenceur·se et sa communauté, ce qui permet de valoriser une marque : « Si cette personne que je suis sur les réseaux sociaux et dont j’apprécie les contenus utilise tel produit, cela signifie sans doute que je vais également aimer ce produit ». C’est le principe d’ambassadeur de marque version 2.0. Faire appel à un youtubeur·se scientifique permet d’aller encore plus loin, car les youtubeur·se·s sont généralement réfractaires aux associations avec des marques. En effet, ils sont particulièrement soucieux de leur objectivité et de leur liberté éditoriale puisque leur crédibilité auprès de leur communauté et la survie de leur chaîne en dépendent. Si vous réussissez un partenariat avec eux, il n’en sera que plus percutant !

Se renseigner sur les youtubeur·se·s scientifiques pour une collaboration efficace.

Il est primordial de bien choisir l’influenceur·se avec lequel ou laquelle votre entreprise pourrait collaborer dans une démarche de marketing d’influence. Renseignez-vous sur les sujets qu’il ou elle aborde, à la place de la science dans sa vie, à son niveau d’expertise et à la fiabilité de ses sources. La crédibilité étant primordiale dans le secteur la science, l’association a de mauvaises sources pourrait évidement avoir un impact négatif pour votre campagne et votre activité.

L’article suivant vous aidera à prendre les bonnes décisions quant au choix d’un·e influenceur·se pour représenter votre marque sur les réseaux sociaux : « Elaborer et réussir son partenariat avec un influenceur ».

Aller vers un·e youtubeur·se scientifique, c’est également réfléchir aux avantages qu’il ou elle pourrait tirer de ce partenariat, tout en lui laissant la liberté dont il ou elle a besoin. Vous pouvez imaginer différents scénarios de partenariat, mais ne campez pas sur vos positions de manière abusive. Votre youtubeur·se de la science risquerait de vous filer entre les doigts !